01/10/2012

Clito-ris

erotique,érotisme

 

 

je sait mon nom exulte les sens les plus pervers, je m'appelle clito-ris et toi ! , je m'appelle le doigt et je suis désolé de titiller ton excroissance . Bin tu sait cela n'est  pas désagréable et ton doigt me semble bien alerte sur la chose se permit de répondre clito-ris . Je sait dis le doigt fièrement. "hmmmm " fit clito-ris . Bon sang s'esclaffa le doigt je m’excuse si je vous ai fait quelques douleurs.. Mais non répondi fâché clito-ris que du contraire je vous prie de poursuivre avec plus d’apprêté vos douce rotation autour de mon excroissance qui me semble t'il vous fais mousser . Me voilà en grande gène fierté et heureux le tout dans un même moule, n'ayez nul gène mon petit doigt je vous prie de ne point parler et de poursuivre votre exploration plus en profondeur. Bon dieu sautilla excité le doigt , qui s'en se faire prier se mit a descendre le mont de vénus , la subitement il s’arrêta. Que se passe t'il !? demanda clito-ris constatant un moment de flottement. Le doigt lui repondi , ma chère clito-ris , si je puis vous citer ainsi . "je vous en prie lui  dis sèchement clito-ris ", et pourquoi vous êtes-vous donc arrêter ! ajouta elle, le tumulte que vous créer en moi me sied au plus haut point insista clito-ris sur un ton agacé. Le doigt ,rouge de honte lui signifia son étonnement qu'une telle humidité fusse possible . "et la" , clito-ris  éclata dans un rire qui fit sursauter le doigt. Et bien vous voilà sacrement heureuse de mes quelques effleurement  répondit le doigt. Mais bien sur lui dit clito-ris, sans ambages je me permet de vous dire que voilà longtemps  que pareil sensation jouissive me fut donné de façon aussi magistrale, mais je vous en prie mon adorable doigt poursuis donc ton exploration avec douceur et utilise ta langue pour sonder mes profondeurs vaginal , et mais donc en sourdine les quelques pensées qui te viennent.. Comme il te plaira "clito-ris", lui répondit le doigt.  Sans plus tarder le coquin s’exécuta sans se faire prier et clito-ris se mit alors a murmurer moultes mots plus salaces les un après les autres.

 

 

Copyright ©by the rebelle


22:26 Écrit par Libre Ce dans Erotique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : erotique, érotisme |  Facebook |

13/07/2008

Prélude finalité

femme sexy
 
 
 
A l’éternité de nos chemins je vois
Chaque jour le temps des gestes
Frémissant, mes tentacules te touche
Te caresse du bout de mes désirs,
Du bout de mes lèvres, je te regarde
J’en dégouline d’une excitation non
Promulguée, je te veux je t’étreint,
face a toi je me sens  poulain indomptable,
,je me pose près de toi te lacérant de mes
je t’aime,je pose mes doigts sur ton corps
je pose mes lèvres sur mes tourments,tu me
Trouble tu m’exulte je fond de désir je supplie
mon corps d’être fougueux ,je te prend ,
je te serre contre moi,nos corps
se symbiose ,nos râles montent
de nos mouvement ondulatoire,nos mots explosent
,les caressent s’accentuent les membres se durcissent
je rentre dans ton délices,je rentre dans ton interdit
tu t’offres a moi tu t’abandonne tu te donne,
tes yeux éjecte les étoiles des plaisir non feint,
ta jouissance me stimule mes doigts deviennent folie
nos baiser deviennent chaotique,nos corps se colle nos
corps se chauffent lentement mais sûrement le volcan
est prêt a éjaculer de feux de l’amour final,l’explosion
est prête nous avons atteint notre quête,ont explose
je lâche en toi la vie je lâche en toi mon liquide séminale
J’éructe mes mots de jouissance tu me prend
 tu m’approuve a deux la fin est l’écrit
d’un début ..de nos chemins sans fin.
 
 
 
Copyright ©by the rebelle 
 
 
 
 
 
 
 

12/07/2008

E-sens

rose noir
 
 
 
De nos corps aux reflets pouzzolanes,
                             De lancinante ahanent,
                               L’humidité de tes entrailles
                                  Me pousse  a d’assassine douceur.

Je ronronne au contacte de dureté
Excitée, envoûtantes sensations, générant
En moi une myriades de pulsions salvatrice.

                            Les doigts goulûment lacèrent les chaires
                                  Ou couves des ondes orgasmique, le plaisir
                                                                                       Se fait violence.

Les bouches se collent se décollent
Au firmament de plaisir Jouissif,
le plaisir envahi les intimités de
Nos corps encanaillé, dans les délices
d’une batailles sans égale.
 
 
 Copyright ©by the rebelle
 
 

09:30 Écrit par Libre Ce dans Erotique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/07/2008

Rêve INTERDIT ?


  
reves interdit
 
Copyright ©by the rebelle 
 

15:54 Écrit par Libre Ce dans Erotique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/05/2008

désir II

desir
 
 


L'opacité des émotions,
Une obscurité au firmament...
Calculer les astres  vaginaux,
S'endormir sur une banlieue
Au faîte de tes mirettes,
Aubes préliminaire
sensation perpétuel,
 

~fleur

 
Des cirrus au cavité des senestres...culs
Donner nos substances
En largesse aux étoiles couchantes,
Nos silhouettes damasquinées
Dans l’arène des amours
jusqu'à la nébulosité des saisons..
 
 
~fleur
 
 


Chantant la mélopée a cappella,
je t’irrigue sans difficulté,de
Dérisoire mots sans contrit
Vision pouzzolane, doigt baguette
Sur tes seins vendus à l’acte,
sur les cavités de mon désert nu.
 
 
 
~fleur
 
 
 
 Copyright ©by the rebelle
 

09:15 Écrit par Libre Ce dans Erotique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/04/2008

Prélude finalité

 
prélude
 
 

 
A l’éternité de nos chemins ,je vois
Chaque jour le temps des gestes
Frémissant, mes bras te touche
Te caresse du bout de mes désirs,
De la lisière de mes lèvres, je te regarde
J’en dégouline d’une excitation non
édicter, je te veux je t’étreint,
face a toi je me sens  poulain indomptable,
,je me pose près de ton corps te lacérant de mes
je t’aime,je pose mes doigts sur ton corps
je pose mes lèvres sur mes tourments,tu me
Trouble tu m’exulte je fond de désir ,je supplie
mon corps d’être fougueux ,je te prend ,
je te serre contre moi,nos corps
se symbiose ,nos râles montent
de nos mouvements ondulatoires,nos mots explosent
,les caressent s’accentuent les membres se durcissent
je rentre dans ton délices,je rentre dans ton interdit
tu t’offres a moi tu t’abandonne tu te donne,
tes yeux éjectent les étoiles des plaisirs non feints,
ta jouissance me stimule mes doigts deviennent folie
nos baisers deviennent chaotiques,nos corps se colle nos
corps se chauffent lentement mais sûrement le volcan
est prêt a éjaculer de feux de l’amour final,l’explosion
est prête nous avons atteint notre quête,ont explose
je lâche en toi la vie je lâche en toi mon liquide séminal
J’éructe mes mots de jouissance ,
tu me prend tu m'étreint,
mais ,pas encore la fin.


 

by the rebelle©A

09:13 Écrit par Libre Ce dans Erotique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/04/2008

Volupté amoureuse

 volupté


A l’aube mes sens matinales accolé
à son corps charnellement Dénudé
sous ces draps de satin,
Les chaleurs animales prirent
possession De mes contenances,
je mis mes mains D’Homme sur ce
corps enivrant d’un geste léger Sur
le bas de ton ventre,
Doucement je remonte d’un mouvement
lent Très lent, je me mes a tremblés
à l’approche de cette voluptueuse
contrée que sont ces seins  
pointés d’une chaude fermeté
je les prends avec une excitante
perversité Les imprégnant de chaud
baisé ambrosiaque, ma bouche
Remonte doucement vers ce cou
damnation que j’embrasse
goulûment de-ci de-là, je l’arrose
de baisé fougueux accentuant mon
excitante entreprise a la désiré
plus encore, je redescends le long
de son échine endiablée, elle gesticule
avec une ondulance digne d'une
mimographie indescriptible, je pose mes
lèvres chaudes sur le mont de venus
des instants indéfinis,doucement
je descends le long de sa jambe
y déposant des salives brûlantes,
d’une main je lui fais……
Je lui fais
Je lui fais
je lui fais


 
 
by the rebelle©A