27/07/2008

Barbe blanche

noel

 

Barbe blanche

 

Copyright ©by the rebelle

 

13:00 Écrit par Libre Ce dans Calligrammes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/07/2008

dEUX MOTS POUR TOUT DIRE

bandeau
 l'arbre des mots
 
deux mots
 
 
Sur les lèvres
 depuis la   nuit des temps
Les gens éructe   suave en bave
Tombe en ambages     crée de l’ombrage ;
Dans ce magnifique                          écrin d’or
Serti de lettres                                    émeraudes deux
Mots transfigure                                        deux mots exulte
Deux mots explosent…                             depuis l’aube des temps
Remontant de l’âmes                                          des gens amoureux
Les deux mots les                                       plus aimant les deux mots
Ou le malin s’insinue                      vicieusement troublant les cOEurs
Flageolant les esprit ..que                        de doux mots ces deux mots,
Quand ils sont dit, tout es écrit   il sont l’arme,il son amour ils sont
Eternité ils sont fraternité,             il son martyrisé ils sont violé.
De quoi de qui, qui                    sont ils ces deux mots,
je vous le dis               écouter ma phrase
Redite le, redite   le ,a l’infini car ils
 ne son pas Petit
 ils sont
infini…
ils ils…
je t’aime
je t’aime
je t’aime
je t’aime
je t’aime
je t’aime
je t’aime
 
by the rebelle©A
 
 
 
 
 
 

23/04/2008

Elévation

 calligramme

Par-dessus mon entendement, je m’évade Avec
                  agilité dans les berceaux Imaginaire des limbes
                                                    De mon esprit exubérant, je laboure ma
                                                                Glèbe  des  mots   agrémentés  des  graines
                                                                       De  passionnants  hurluberlus fantasques rient ;
                                                                               Laissant monter vers le Ciel la culture au graine
                                                                                        de  la connaissance , au temps voulu je récolte de
                                                                                         semence enrichie de pluvieuses  presciences Anoblie,
                                                                          issue des sillons de l'abeurs convictions conjointement a de
                                                            volontaires étourderies. Je m’envole loin de ces 
                                        miasmes  étalé  sur de lippe inconsistances  morbides,
          oublié au gré d’incontinences  étourderie au profit d’événements
alléchant les esprits voyeurs si peu enclins au partage malin.