24/05/2013

le Pichet et l'oubli

humeurs

 
 
 
 



 
 
 
 
Fait bon se soûlé le gosier a coup de pichet,
remplir la tête de vapeur joyeuse et féerique,
Se retrouver dans un brouillard sans vision ,
Laché les cordes de la retenues et de mettre
c'est libido contenu a nu avec joyeuseté.
C'est tellement bon de se prendre une culottée
alcolisé et oublier les maux et fléaux du présent.
A coup de gnôle ont en oublie les tenant et fondement
de notre vie si souvent intérressé et mu par
de vague sentiment d'humanité par duplicité ou naïveté.
Comme il est bon de virer de sage a cuité et en oublié
toute dignité fusse pathétique au regard jeté sur
un pas chancelé, certes l'alcool ne résout rien
mais il est tellement bon de s'entouré de rêve
fusse de courte durée , mais en oublié les réalités
qui nous font chaviré à un moment donné.
le Pichet je le vois comme un ami non comme un ennemi
a moins que toi qui me juge me trouve raison à revenir
dans une réalité loin d'être dorée.

 

 

Copyright ©by the rebelle


21:10 Écrit par Libre Ce dans Humeurs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humeurs |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.