01/03/2009

Mai si mai

 

mai

 

Mai se levait avec son souffle
Matinal, a tour de manège le vent
Les oiseaux les fleurs se réveille,
S’émerveille au son des bruissements.

Les fleurs s’ouvrirent en corolles
Éructant leurs pistils toutes pétales
Ouvertes aux arômes enivrants inondant
Les narines de senteurs subliminales.


Les rayons de lumières embrasées
Du soleil traçait des chemins d’ombres
Sous les arbres où piaffaient des oiseaux
Ou chantaient des enfants aux cœurs boréaux.

Les amoureux des aurores se levèrent
Chantant leurs chants d’amours
En duo, s’en faire le gros dos
Mai en mai  le temps s’installait

 
Aux confins des airs lyres, le temps filent
Se défilent, laissant pianoter les âmes sensibles
Sans se dire mai ,si, allant de leurs Do
Sur les routes de leurs destins.

 

Copyright ©by the rebelle

 

09:30 Écrit par Libre Ce dans Natures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fleurs, moi, mai, muguet |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.