24/05/2013

Je t'aime en toute simplicité

 

u2n04rm2.jpg

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
"Oh " ma belle, tu es venue sur ma route
au moment opportun ou mes idées sombraient
dans les abysses de menue tristesse, ton Aura
ma secoué au plus profond de mes espoirs déçus
,tu as sue par des mots simple redonner but
dans ma vie, ensoleillé mes jours et mon coeur d'espoir
que je croyait terni par les aléa de ma vie, ta beauté est bien
réelle mes les regards que tu me jette valent les mille-mots
que ta bouche pleine de passion ne saurait dire mieux, la vie
entrelacées de corps et de nos esprits nous confortent dans l'espérance
et les joies de la vie, a deux nous sommes comme un noeud créée
pour durée ,le genre de noeud que tant souhaiterait ne jamais
pouvoir être défait, nous formons depuis , tant d'unité d'amour
et de sincérité , sans frasque , mais avec rire et spontanéité
je t'aime un mot que je trouve trop simple pour d'écrire l'amour
que tu as su transposé de toi a moi en toute cordialité.

 

 

Copyright ©by the rebelle

 

21:31 Écrit par Libre Ce dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour |  Facebook |

23/04/2013

Mariage pour tous

homo.jpg

 

 

 

 

 

Hétéro ou Homo =humains tout simplement.

une histoire de coeur, pourquoi-pas !

une histoire de cul , pourquoi-pas

une histoire de suceurs, pourquoi-pas

une histoire de doigteuse,pourquoi-pas

une histoire d'amour,pourquoi-pas

Une histoire de la vie, certainement

une histoire privée, assurément

Chacun sa vie , un droit divin.

 

Copyright ©by the rebelle

09:21 Écrit par Libre Ce dans Actualités, Amour, Humeurs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/03/2013

les dérivent de l'amour

amours,humeurs

 

 

À ou M ou O et U où enfin , que deviens-tu ou tant de clivage inventé de l'homme ne te sied, sleeping, enculisme, sado, zoophile, pédophile, bondage, voyeurisme, vice, pute et bien d'autres que je préfère taire, que de pourriture allusion qui salisse ton nom pourtant rempli de noblesse ou donc va la société emplie de pieds nickelés plus faste dans leurs quenilles de blanche apparence et tant de salissure dans le jardin de leurs mondes revers, tant de gens vils tant d'amours disparu sur l'autel de l'argent; mais quand le temps des tendresses ressurgira-t-il des abysses pour enfin éclore de mille pétales de mots sincères et tendres a nos oreilles si souvent agressés par des ploucs .

 

Copyright ©by the rebelle


 

10:23 Écrit par Libre Ce dans Amour, Humeurs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amours, humeurs |  Facebook |

25/01/2013

Viol

 

viol.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

un jour comme les autres tu as croisé mon chemin et
posé ton regard envieux sur moi, tu m'as prise avec
force plaquée au sol, de tes mains chercheuse tu as
osé atteindre ma dignité, j'ai dû subir ta bestialité
dans toute sa cruauté, j'ai dû entendre tes râles de
jouissances pendant que moi de ma gorge nouée et
mon regard apeuré je te disais NON NON,
Tu as été jusqu'au bout et lâché en moi ta semence
pourrie, tu m'as détruite et salie à jamais, laissé là
sur le sol dans mes larmes et mon sang sans la moindre
compassion après ton acte bestial, j'ai ressenti la peur
et maintenant je connais la haine, je me sens sale et
morte au fond de mon âme, tu tes enfui mais sache
que le jour venu je te ferai payer cash .



Copyright ©by the rebelle
 

23:35 Écrit par Libre Ce dans Amour, Humeurs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humeurs |  Facebook |

14/10/2012

Ma pensée

amour.jpg
 
 
 
 
  Je l'aime sans condition
je me pose en sacrifice
je me laisse tentée par
des calins sphériques
par mon belle ibérique,
il à une de c'est trique
sans idée crac sans le sex
en idée fixe, j'accepte
Pour lui les sacrifices
j'en tire le double en
bénéfice, s'agit il de compte
de ma part ou tout simplement
que je suis réaliste d'aimer cette
homme plein de charme et de fantasmes.
je suis cyclique et j'en ai jamais
ma clique de ces mains sans faux semblant
qui me caresse sans tabou avec des mots
Plus caressant encore  en suspend au dessus
de mon corps ondulant,je me sent voluptueuse
contre lui, j'en redemande sans
discontinué, il sait que j'aime
apprécié sa lesteté a me caliné,
pour le reste désolée ,privé..
 
 
 Copyright ©by the rebelle
 

 

18:05 Écrit par Libre Ce dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour |  Facebook |

25/05/2011

Une Maman

 

amour

L'amour d'une maman,
tellement banal! car si
naturel , le temps
nous fait alors sentir si 
intensément.. "oooh "..combien  
elle nous manque quant
elle n'est pas la.

 

Copyright ©by the rebelle

10:06 Écrit par Libre Ce dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour |  Facebook |

Je

 

je.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

De mes mots je te dis
les contes qui te touche
Je te parle des merveilleuses
contrées de mes rêves ou
je chevauche ton coeur
sur les nuages de mes songes
éclaté,Je te caresse de mes
yeux enbuées ton visage
émacié d'où sort tant d'âmes.
Dans les allées des cohortes
je balbutie de mon souffle
haletant ,mes sylabes incandescentes,
Je te stale pour ta beauté si pure
et pourtant simplicité,tu as toujours
été l'aube et la fraicheur de mes
pensées. Je te scande du fond de moi
 les idées saugrenues qui m'échappe,
sans alerte, et toi qui absorde
inéxorablement des mots parfois futiles
 et tu les transformes en un cantique
mélodieux,je t'aime d'être toi et de me 
prendre moi,tu es un ange sur les routes
de mes chagrins transformant mes larmes
en diamant,je ,"oui pourquoi je" ,nul simplicité
ne peu définir l'être transcendant que tu es 
éclat  le jour  et lumière éclairant mes coins
sombres,je ,simplement pour plié non mes
jambes devant toi,mais pour te dire a quel
point "on en revient" je t'aime.


by the rebelle©A

07:52 Écrit par Libre Ce dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour |  Facebook |

27/05/2009

Un mot pour toi

 

sexy

 

Voguant sur les lames
des mots il m'avoue d'un
ton inaudible et candide ,
je t'aime mon amour depuis
la nuit des temps depuis le
jour de nos regards intimidé,
ma quête du bonheur avait
ton aura,ton visage sans nom
étais imprimé au plus profond
de mon âme ,oui mon amour je
t'aime auprès de toi je sent
comme un doux parfum de lys
au fond des sentier féeriques,
tu es en moi "oui je te le dis
je me sent si petit sans toi
si perdu quand je suis seule sans
toi rêvant de l'instant ou je te
tiendrez le bras sur les allées
des songes ,sur les routes des
rivieres éternelles,oui mon
amour je t'aime je te vénére
comme nul autre ,tu es l'ange
qui me guide dans l'ombre quant
mes yeux s'obscurcisse,tu es
mon guide sur le chemin de
l'inconnu,mon amour jamais trop
de fois je ne te dirait "o" combien
je t'aime .

 

Copyright ©by the rebelle

 

10:30 Écrit par Libre Ce dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/03/2009

Eté

 

etet

 

L’été ouvre les alcôves des
 milles et une senteurs,
Les coeurs s’ouvrent avec
 exubérance se lançant
A tête perdue vers de conquêtes
 demoiselles, l’apocalypse
De tout les sens font vibrer ces
amoureux clonés d’Adam.
Narguant leurs guindés faisant
 la nique à leurs destinées
ils s’en vont quérir de pas
 assuré l’élue de leurs coeurs
qui ouvrira de ses ardeurs
 La porte d’une nitescence
 Joviale..Subliminale,
d’un vole icarien
 construire en haut
de leurs fruits imaginaires le nid de leurs
Rêves jubilatoires avec l’aimé créer
de leurs songes les plus profonds,
L’été si prolixe de sa chaude chaleur
 à faire émerger les âmes noyées
D’incertitude, offre de son voile
Étoilée la naissance des plaisirs
sur des lichens aux odeurs verger,
 ces amours  poussant  racine
aux mots si câlins d’où l’enfant sera un
 jour né de deux amours ainsi soudés
Pour l’éternité, en traversant
 le temps, en traversant les saisons.

 

Copyright ©by the rebelle

 

12:24 Écrit par Libre Ce dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/02/2009

Espérance

esperance

 

Ils errent sur les chemins les
Âmes noires…confinés dans d’éternelles
Tristesses….Recherchant en vain les étoiles…
Recherchant les lumières scintillantes
Qui réchauffent les cœurs qui
Donne le bonheur, ils recherchent
Leurs âmes sœurs….l’étoile
qui apparaîtra aux firmaments de leurs
Espoirs envahissant leurs cœurs noirs ,
De couleur émeraude ;
Ou enfin aux sons des cithares
Ils chanteront leurs plus beaux
Vagalames  dans une allégorie de
Larmes bienfaitrice,…les flammèches de
L’amour accoucheront
des feux de la passion …,
les plus beaux mots d’amour
Sortiront du fin fond de leurs
abîmes à s’en étouffer….
D’un bonheur enfin trouvé de
cette moitié tant recherchée
de l’être… enfin a aimé

 

Copyright ©by the rebelle

09:45 Écrit par Libre Ce dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poesies, esperance, anthologie |  Facebook |